• Facebook - Black Circle

© Copyright 2018 Cie Sans Lezard (sanslezard@gmail.com). All rights reserved.​

Contact     -     Liens    

Dindon malgré lui
Scènes de ménage chez Molière et Feydeau

Comment se justifier lorsque votre mari vous prend en flagrant-délit ? Comment apprendre à son meilleur ami qu’on a couché avec sa femme ? Comment dégoûter un homme de vous épouser ?

 

Un couple de comédiens se prend au jeu, mêlant sa propre histoire à celle des personnages de Molière et Feydeau.

 

De vaudeville en farce conjugale, nous avons choisi dans les œuvres de Feydeau et de Molière des scènes drôles pour proposer un bouquet de « scènes de ménage ». Tour à tour, les amants, les maris, les femmes, les cocottes, les éconduits, les jalouses, les suspicieux, les fidèles, les infidèles se rencontrent, s’affrontent, se justifient.

Un florilège de scènes hallucinantes, féroces et drôles mettant en situation des personnages ballottés par un système marital, entraînés par leurs histoires d’infidélités dans des situations à chaud dont ils se dépêtrent tant bien que mal…

1/7

Cliquer sur une image pour atteindre la galerie photos

DISTRIBUTION

Mise en scène: Laurence Causse

Comédiens: Hélène Morguen et Patrick Chayriguès

Collaboration artistique: Loïc Fieffé

Costumes: Camille Pénager

Graphisme: Gaëlle Daireaux

Scénographie: Julie Poirier

PRESSE

 

"Hélène Morguen est dynamique, MALICIEUSE et PETILLANTE. Patrick Chayriguès a l'emploi idéal pour interpréter les bourgeois de Feydeau, ce qu'il fait avec GENEROSITE et GOURMANDISE. A eux deux ils allient le charme et l'énergie pour nous faire passer un délicieux moment dont on aurait tort de se priver en ces temps de morosité." - Froggy's Delight

 

"Des textes légendaires, très bien choisis, et très bien servis par des COMEDIENS REMARQUABLES"  - Culture Top's

"Le public reste en éveil perpétuel. Ce Dindon malgré lui est un petit bijoux." - Vaucluse Matin

 

EXTRAITS

 

Le Système Ribadier, Feydeau

Angèle, descendant - Ah ! Misérable ! Ah ! Perfide ! D’où viens-tu, hein ?… Ose donc le dire, d’où tu viens.
Ribadier - D’où je viens ?… Tu veux savoir d’où je viens… Eh, bien…
Angèle - Tu mens !
Ribadier - Je n’ai encore rien dit ! »

 

Georges Dandin, Molière

« Angélique - Hé bien! puisqu'il le faut, voici qui nous contentera tous deux, et montrera si je me moque.  Ah c'en est fait. Fasse le Ciel que ma mort soit vengée comme je le souhaite, et que celui qui en est cause reçoive un juste châtiment de la dureté qu'il a eue pour moi !
George Dandin - Ouais ! Serait-elle bien si malicieuse que de s'être tuée pour me faire pendre? Prenons un bout de chandelle pour aller voir. »

 

Un fil à la patte, Feydeau

« Lucette – Vois-tu, rien qu'à cette pensée que tu pourrais te marier ! Ah ! Dis-moi que tu ne te marieras jamais ! Jamais !
Bois- d'Enghien -  Moi ?... Ah ! Bien !
Lucette – Merci ! Oh ! D'ailleurs si ça t'arrivait, je sais bien ce que je ferais !
Bois- d'Enghien, inquiet – Quoi ?
Lucette – Ah ! Ca ne serait pas long, va ! Une bonne balle dans la tête !
Bois- d'Enghien, les yeux hors des orbites – A qui ?
Lucette – A moi, donc !
Bois- d'Enghien, rassuré – Ah ! Bon. »

 

 

 

 

 

Renseignements et tournées :

Hélène Morguen : 06 73 15 88 38

sanslezard@gmail.com  

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now